Un homme bien dans ses jupes !

Un homme bien dans ses jupes !

Actuajupées 2012

Décembre 2012

- 15 : Autophotographie à la piscine ronde. Je n'ai plus aucune appréhension à être à visage découvert.

- 10 : Visite chez la dentiste. Elle n'avait même pas remarqué que j'étais en jupe ... n°17.

- 01 : Piscine ce matin en jupe écossaise n°5 et collants laine gris. Les employées étaient contentes de me revoir avec.

Puis, direction mon supermarché où la jeune caissière, "S..." a comparé sa jupe avec la mienne, pendant qu'un client sympa écoutait notre échange en souriant.

Novembre 2012

- 11 : Après-midi à Saverne puis soirée puis Thann. Après avoir chanté, j'ai gagné la salle et passé l'entracte, le tout, en jupe.

- 04 : Journée entière en jupe n°12 à Colmar (68). Départ en covoiturage depuis Nancy à 8h. Un café de 10h à 11h, une balade dans le Vieux Colmar. Mon activité de 14h à 16h45 et retour en covoiturage. Superbe journée !

A compter de ce jour, mes photos ne seront plus anonymées car j'assume pleinement.

Octobre 2012

 - 23 : Sortie étonnante ce matin. Deux "incidents" (?) plutôt drôles.

Réouverture du "Forum". Après réflexion et pour tenter de dynamiser le bong, j'ai choisi de réactiver le forum en le laissant en accès libre après inscription. Mais il sera modéré très souvent et je serai vigilent sur le contenu et les posts. J'ai déjà été piégé une ou deux fois. Alors, bienvenue !

Et j'ai aussi ouvert un accès "Newsletter" pour celles et ceux qui veulent suivre la "vie de ce blog". Inscrivez-vous !

- 21 : Ce matin, je me suis rendu chez un ami. Jupe n°13 et gambettes nues. Aucun commentaire de sa fille (16 ans), sa femme et lui. Comme quoi. Depuis que ma fille sait, je ne me cache plus. ^^

- 20 : Pour aller à la piscine, il faisait si bon que j'ai mis des collants fins beige avec ma jupe noire courte n°17. Piscine puis courses alimentaires dans une supérette. Une fois encore, je ne peux dire qu'une chose à ceux qui seraient tentés : O-SEZ !

- 13 : Rencontres sympas avec deux messieurs plutôt ouverts. Voir en "Sorties 2012"

- 11 : Trois nouvelles jupes ont intégré ma garde-jupes. Je les ai achetées pour remplacer la jupe en velours n°3 qui devenait trop élimée. Et pour l'automne-hiver ! Photos en "Garde-jupes"

Septembre 2012

- 28 : Hier, ma fille P., m'a fait trop rire.

Une de mes anciennes élèves, C., amie de P., m'a vu en jupe mardi quand j'allais à la piscine.

Le soir même, P. reçoit un appel d'une amie S. colocataire de la dite fille qui dit d'un ton grave :

S. - P., S. a un truc à te dire. Je te la passe. elle est sous la douche.

C. - Allo P., dis, je dois te dire un truc mais c'est bizarre. Voilà, j'ai vu ton père en jupe. C'est normal ?

P. - Ben oui. Je le sais. C'est normal. Il aime bien.

S. - Ah bon ? Allez, je me retourne me savonner. A plus.

S. - P., je n'ai pas le temps de discuter du pourquoi ton père aime les jupes. J'ai du boulot. A plus.

J'ai tenté de retranscrire fidèlement mais le ton utilisé par ma fille manque. Elle était écroulée de rire. Comme quoi. Quand je pense qu'elle m'a caché durant plus d'un an qu'elle savait que je sors en jupe.

-25 : Ce matin, j'ai croisé une ancienne élève en allant à la piscine. Comme elle était pressée, on a convenu de se revoir. Je ne sais même pas si elle a tilté que j'étais en jupe jean & collants opaques noirs. Si oui, cela va se savoir. C'est super !

Août 2012

- 26 : Toujours aussi agréable d'être en jupe.

- 18 : Avec les températures actuelles, la jupe est obligatoire. Quel bonheur !

Juillet 2012

- 23 : Voilà, pour mon trajet de retour de Carnac à Nancy, j'ai roulé en covoiturage puis TGV. Le conducteur n'avait même pas remarqué que je portais une jupe. Et à la gare de Rennes puis dans le TGV jusqu'à la gare de Lorraine-TGV, super cool. J'étais en jupe n°8.

- 18 : Comme tous les jours, je suis en jupe. Ce matin, j'ai rencontré une amie qui "ne savait pas pour la jupe et moi". Nous étions à la terrasse d'un café au centre de Carnac. Elle n'avait rien remarqué du tout quand, au moment de lui dire "au-revoir", j'ai demandé son avis. Comme quoi ...

Puis, vers 15h, je suis allé à la plage, noire de monde, avec ma petite jupe bleue prévue pour.

- 13 : Depuis lundi 09, je suis en vacances en Bretagne. Même si le temps ne s'y prête pas trop, je fais toutes les courses en jupe. Parfois en vélo et là, avec le vent, ce n'est pas évident.

Juin 2012

- 17 : Ah que je suis content d'avoir été au bureau de vote en jupe beige pour voter à 8h !

Aucun étonnement de la présidente du bureau, du personnel (100% féminin)et de mes 2 collègues assesseurs.

Et pareil pour le bureau voisin situé dans le même hall d'école maternelle.

Quand je suis reparti à 10h, les électeurs n'ont pas été plus réactifs.

Comme quoi, cela ne surprend pas si le porteur en jupe est naturel.

Étant à l'urne de 8h à 10h, j'étais debout. Mais quand je m'asseyais, je faisais gaffe à ne pas attirer le regard en serrant les jambes.

- 12 : Un article intéressant est à lire ici Voir sous les jupes des hommes.

Mai 2012

- 23 : Ce matin, à la piscine, je suis arrivé et reparti en jupe n°6 alors que le hall était plein de lycéen(ne)s. Aucune remarque. Et pourtant, ce n'est pas un "public" facile en général. Souvent prêt à se moquer avec le phénomène de groupe.

- 12 : TROIS jours d'affilé en jupe ! Un vrai bonheur dû à l'accueil, à l'absence de remarques, voire aux regards complices, que j'ai lorsque je suis à une terrasse, dans un restaurant, dans la rue.

- 10 : Une belle journée ce jeudi : Tout d'abord, la piscine (en moto),

Puis passage à La Poste. Là, une femme vient me voir. C'est la maman de 2 anciennes élèves. Nous avons parlé de choses et d'autres. Et elle a trouvé que la jupe me va très bien.

Et pour finir, après avoir été déposé un objet chez quelqu'un, je cours vers ma moto. 2 policiers venus pour un cambriolage, souhaitent voir ma carte d'identité. Une fois celle-ci vérifiée, l'un d'eux me demande (hors contrôle (sic)) pourquoi je suis en jupe. Je leur explique et en partant, ils me disent qu'ils iront voir mon blog. Et que c'est bien de se démarquer.

Leur dernier mot : "Bon courage". Ma réponse : "Pas besoin, je suis naturel."

- 02 : Ayant acheté une nouvelle jupe très confortable (la n° 13 à 13 €), je suis allé l'étrenner à la piscine, sans collants. Elle est tellement agréable que je vais l'acheter aussi en noir et en gris si je les trouve.

Avril 2012

- 18 : Ce matin, en sortant de la piscine, passage chez mon marchand de journaux. Jupe en jean et collants opaques noirs. Et, en sortant, une jeune femme souriante d'une vingtaine d'année, a eu un bref échange avec moi et encourage ma démarche.

Une de plus ! Merci à elle !

- 17 : Pour la première fois, comme la piscine habituelle est fermée, je suis allé à celle qui la jouxte. Et j'avoue avoir vu, comme peu de monde me connaissait, quelques regards "songeurs".

- 14 : Après une "période sans", je peux ENFIN recommencer à sortir dans ma tenue favorite. "On fait comme on peut."

Mars 2012

- 29 : Hier, en allant chercher un journal, je parlais moto avec le patron. Il n'avait jamais remarqué que je viens souvent en jupe et il me dit :

"C'est que cela est naturel pour vous."

- 28 : Nouvel article dans "Avis féminins" => Des avis sur mes photos.

- 13 : Retour des collants fins pour ma sortie piscine. En plus, en y allant, j'ai croisé un ami de mon frère aîné (au courant).

Cela est bien car je pense que, du coup, "ça va se savoir". Photo en Nancy.

- 12 : Cette fois, c'est fait. J'ai pris le TGV de Paris à Nancy en jupe. Super !

- 11 : Comme le forum ne vit pas, je le supprime définitivement. Le topic "Chambre d'Adri" est transféré en "Fourre-tout". Allez le voir, cela vaut le coup.

Février 2012

- 25 : En revenant de la boulangerie, alors que je venais d'échanger quelques mots avec une dame de mon immeuble qui me voit souvent en jupe, une femme assise sur le pas de sa porte dans la rue, m'interpelle avec étonnement, mais gentiment :

- "Vous êtes en jupe ? C'est un peu choquant car je n'en ai jamais vu. Mais bon, en ce qui me concerne, je suis toujours en pantalon."

- "Et pourquoi un homme en jupe serait plus choquant qu'une femme en pantalon ?" Puis, j'ai repris mon chemin.

- 23 : Entre 17h30 et 18h, nouvel discussion sympa avec les 2 collègues de la dame qui avec laquelle j'ai parlé le 16.

L'une des deux m'avait vu, mais pas l'autre. Toutes les deux ont souhaité en savoir plus. A croire que l'une d'elle est fille de psychiatre, car elle est trop jeune pour l'être.

Ses questions : pourquoi cette envie ? de quand date-t-elle ? depuis quand sortez-vous ?

Nous avons évoqué le "confort" de la jupe quand il fait chaud, le licenciement d'un employé pour cause de "bermuda", ....

Bien que je sois bavard (c'est un euphémisme), nous avons quand même dû mettre un terme sinon, nous y aurions passé la soirée.

- 16 : Un très bel échange entre la personne qui m'a vu en jupe (n°12) le 07 février quand je lui ai apporté divers produits. En fait, elle n'avait rien remarqué lors de mon arrivée, mais elle a "tilté" quand je suis sorti. Et là, elle a engagé la conversation et elle trouve cela super.

Sa jeune collègue, qui ne m'a pas vu en jupe, souriait en nous écoutant.

Toutes deux ont une carte de visite de mon blog.

- 14 : Mon frère aîné est venu déjeuner à midi. Il n'était pas au courant. Je l'ai accueilli en jupe n°3. Il lui a fallu 20 secondes pour s'en apercevoir. Aucune réflexion particulière. Prochain tour, mes parents ?

- 03 : Ce matin, libéré par le fait que ma fille est au courant, je me suis rendu dans un hypermarché proche de chez moi en jupe n° 5 pour acheter des chaussures "qui le font" (comme disent les jeunes ;) ).

Après avoir essayé 2 paires, je les ai achetées (pour pas cher).

La jeune employée qui s'occupe du rayon m'a trouvé très naturel.

Elle m'a montré des chaussures "pour homme" qui ressemblent à celles essayées.

Mais rien à faire, "ça ne le fait pas avec une jupe".

Du coup, j'ai pris celles que j'avais repérées : une paire en gris et une paire en beige.

Janvier 2012

- 27 : A 16h30, j'ai annoncé à ma fille que je sors en jupe.

Sa réponse a été tout simplement celle-ci :

"Je le savais depuis près de 2 ans. Et je me suis dit pourquoi pas."

S'en est suivie une courte discussion. Voilà, ce qui me posait problème n'en était donc pas un. C'est fait ! Au tour de mon frère aîné et de mes parents et à moi la liberté. Lire ici

- 26 : Journée entière en jupe à Paris en banlieue Est ! SUPER !

- 23 : Superbe dimanche hier ! Pour la dernière représentation, même kilt. Auparavant, je suis allé boire un apéritif avec des amis, dans un restaurant. Je portais ma jupe n°11. Puis, j'ai passé la soirée-repas de fin de l'aventure vêtu de même. Que des remarques positives, et il se pourrait même que je fasse un émule. Nous avons continué à parler jupes avec les maquilleuses et musiciennes.

- 20 : Participant à une série de 5 représentations d'un opéra-bouffe de Jacques Offenbach en Alsace, je suis entré sur scène au final du 2° acte en kilt. Le public a bien réagi. Les personnes au courant ont eu cette idée comme un clin d'oeil.

Puis, après le spectacle, je me suis retrouvé avec quelques spectateurs, des musiciens et chanteurs, pour boire un verre. Je portais ma jupe noire n°12. Des jeunes filles qui nous maquillaient pour la scène trouvent que j'ai les jambes fines et que ce serait bête de les cacher. Nous avions les mêmes collants.

- 08 : Vendredi, répétition en jupe n° 11 pour un spectacle. Hier, en pantalon, des personnes étaient déçues de ne pas m'avoir vu la veille. Et même jamais vu en jupe. Car elles savent par le bouche à oreille que je suis un "jupeux".

&&&&



07/08/2015
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Mode pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres