Un homme bien dans ses jupes !

Un homme bien dans ses jupes !

Sorties de juillet 2008 à mars 2010

VirJupes54 26 mars, 2010, 14:33
Bonjour, cela fait deux fois en une semaine que je sors en jupe dans la même supérette. Tout se passe bien et pas de remarques des clientes et clients. La caissière de ce jour, une jeune femme très gentille, n'avait pas vu que je portais ma jupe marron. Quand je lui ai demandé ce qu'elle pensait, elle m'a dit que j'ai raison et que cela me va bien. Qu'elle soit remerciée de ses encouragements. Comme je lui ai dit, nous avons besoin de votre soutien féminin pour évoluer.
VirJupes54 15 juin, 2009, 09:31
Ce samedi 13 juin, je devais retrouver 2 amies à la Gare de Lyon à 12h. Vêtu d'un tee-shirt gris et de ma jupe blanche, je suis parti à pieds en longeant la Seine depuis Notre-Dame à 10h45. Rien de particulier ! Que du bonheur de sentir le vent passé sous le tissu. Cette sensation n'est pas possible à ressentr en pantalon ou court. Arrivé Gare de Lyon, j'ai attendu 3/4 d'heures à l'entrée puis sur le quai des TGV. Un foule importante, quelques regards vers moi bien sûr. Mais tous étaient complices ou admiratifs. Nous avons demandé à un couple de nous photographier. La femme m'a fait un signe encourageant de la main et m'a dit que je portais très bien la jupe. Son mari m'a dit : "Je ne le ferais pas mais bravo à vous". J'étais hyper bien ! La veille, j'étais sorti vers Notre-Dame en jupe bleue. 2 jeunes irlandaises m'ont pris en photo pour moi. Quand je leur ai demandé ce qu'elles pensaient de ma jupe, elles m'ont répondu : "Nous n'avions même pas vu que vous êtiez en jupe. Ça vous va très bien."
VirJupes54 20 mars, 2009, 20:38
Jeudi 19 mars, je suis sorti en jupe marron dans deux centres commerciaux de Saarbrücken. Aucun problème? Juste quelques regards surpris mais aucun désapprobateurs. Un vrai plaisir. Jupe marron et collants beiges 20D, col roulé prune, chaussures marrons.Vendredi 20 mars, ma sortie habituelle dans la supérette où je suis (re)connu même sans jupe. Même tenue que la veille. Super accueil des caissières. Merci à elle.
[1] A XXXXXXX Ce sera pour une prochaine fois car je vais souvent à Saarrebrück ! Mais c'est si génial de déambuler librement. Par VirJupes 54 29 jui 2009, 13:57
[2] Dommage que je n'étais pas à Saarbrück pour te voir.Tu as bien raison de faire ce qui te plait, sans regarder sur le "qu'en diras t'on". Amicalement.Par XXXXXXX | 29 jui 2009, 12:54
[3] XY En fait, il faut oser et se moquer des autres. Tu vois, le 12 juin à Paris, je suis allé à pied de Notre-Dame à la Gare de Lyon. J'ai attendu deux amies durant 45 minutes sans aucun problème. J'étais en jupe blanche légère.| Par VirJupes 54 | 27 jui 2009, 09:04
[4] bravo je t admire et aimerais bien pouvoir en faire autant mais pour l instant je n ose pas sortir mais j en reve peut etre un jour je franchirais le pas. Par XY | 27 jui 2009, 08:04
Mes petites courses du jeudi 12 mars
VirJupes54 12 mars, 2009, 09:30
Comme pratiquement chaque jeudi, je suis allé dans ma supérette habituelle. Je commence à être "(re)connu" Smile J'étais en jupe écossaise, collants opaques chauds noirs, pull col roulé rouge, chaussures basses. Une employée qui a déjà parlé avec moi m'a fait un signe sympa quand je suis entré, et la caissière qui me voit souvent a accepté une carte l'invitant à venir ici. Elle m'a dit : " J'irai voir ça avec mon mari ce soir et vous mettrai un commentaire. " Alors je verrai bien
Ensuite, j'ai demandé à 2 jeunes filles de prendre des photos de moi, j'ai un peu discuté avec elles et donné aussi une carte. Une fois encore, sortie sympa ! Que du plaisir ! Wink
Bonjour, comme promis, voila un com! J'ai regardé vos photos et vos articles. Je trouve cela bien que vous assumiez vos envies. Je reviendrai de temps en temps voir si il y a du nouveau sur votre blog.
| Par La vendeuse qui vous a photographié | 12 fév 2009, 21:00
VirJupes54 20 oct, 2008, 20:44
Belle journée ce vendredi 17 octobre : un beau soleil et température fraîche à Paris ! Rasé de frais, je sors mes habits du jour :
Pull col roulé rouge et jupe écossaise de chez C.., collants opaques noirs, bottes noires sans talon. Plus ma veste de cuir marron, seul vêtement "masculin". Wink
A 8h15, je quitte mon logement boulevard Saint-Germain, pour une super journée de huit heures de balade ... libre comme l’air qui passe sous ma jupe. Direction le Forum des Halles via Notre-Dame, la rue de Rivoli. Comme il est tôt, je déambule en attendant l’ouverture des magasins.J'ai été sifflé de façon admirative… par un mec. Mais sa petite amie a dit : "Ououaa ! J'aime bien ! "  Je souris en imaginant la discussion qui a dû s’ensuivre entre eux. Je lis un « Gratuit » devant l’église Saint-Eustache. Puis je demande à deux jeunes femmes de me photographier. Voici leurs réactions :
Moi : « Ça vous choque semble-t-il ? »
Elles : « Oui, ce n’est pas très masculin. »
Moi : « Vous êtes choquées ou surprises ? »
Elles : «Surprises. En plus, la veste et les collants ... pas un beau look". Vous devriez mettre des chaussettes et un manteau de velours. »
Moi : « Mais je ne suis pas un écossais en kilt. Je suis un français en jupe écossaise. »
Et pour finir :
Moi : « Vous comprenez ma démarche ? Vous verrez des hommes en jupe un jour c'est sûr. »
Elles : « Pourquoi pas ... mais pas sur mon mari »
.... Comme d'hab quoi ...
Elles ignoraient que le pantalon était interdit aux femmes en France il y a un an encore.
Et que « pas mal de mâles » portent jupes ou robes, sarongs ou paréos dans le monde .

Il est 10h. Je vais à la FNAC où je reste un petit quart d’heure. Puis un passage dans un grand magasin d'habillement Femmes/Hommes où je suscite quelques regards interrogateurs, dubitatifs, surpris … mais aucun moqueurs. Ensuite, j’entre dans le magasin voisin, chez C.. . La vendeuse me dit :
« Vous portez très bien la jupe. Et avec ces bottes, c’est parfait. »
Elle me propose d’en essayer une autre mais je ne le souhaite pas. Aucune envie de faire chauffer la carte bancaire … et j’aurais peut-être craqué.
Je me dirige vers l’Hôtel de Ville où se tient le Forum des Associations Bénévoles de Paris. Un immense chapiteau, des stands et beaucoup de monde.
Je rentre naturellement et je suis manifestement repéré … mais je sens pas mal d’admiration. Un homme ose sortir en jupe. Oui mais c’est qui ? VirJupes54.
Celui qui est soutenu par pas mal de membres d'un site féminin animé. Au stand « Accueil Etudiant » j'ai discuté avec 2 jeunes filles dont j'avais remarqué le regard étonné. Je suis allé vers elles et je leur ai expliqué. Elles m’ont demandé si je faisais une démarche militante, pourquoi j’aime porter une jupe et si je serais tenté une émission de télé. J’ai répondu oui mais, pour l’instant, anonymement. Et je leur ai dit que j’étais triste de devoir être à 300 kms de ma ville pour sortir en jupe.
Elles m'ont trouvé très naturel. Très sympathiques et ouvertes, je leur ai dit que c’est grâce aux jeunes filles comme elles que nous « gagnerons ».
Ensuite, je me rends à la Cafétéria du BHV pour déjeuner avec une amie perdue de vue depuis pas loin de 30 ans. Je l’avais avertie de ma tenue du jour. Aucun problème ; elle est venue en robe pour me tenir compagnie. Je lui avais envoyé une photo de moi. Voici ce qu'elle m'avait écrit dans un email, avant de me voir.

" Tu n'as pas bcp changé, j espère que tu en penseras autant ..;(sic...) en tous les cas, tu portes bien la jupe (mieux que moi!!!) et tu as raison, c'est un vrai confort l'été de se promener avec les cuisses climatisées. En revanche, l'hiver avec les collants, c'est beaucoup moins fun et moins pratique que le pantalon; c'est sans doute pourquoi il reste un grand favori des femmes actives à la saison des frimas. Je me rejouis de partager un cafe ecossais avec toi, je file m'acheter une jupe!!!!"

Là, j’ai produit mon effet auprès des clients. Un seul « fou rire » mal dissimulé de la part d’une jeune femme … et alors …
Après 2 heures au BHV, nous retournons au Forum car mon amie veut se renseigner. Les jeunes filles du matin ne sont plus là, mais en sortant du chapiteau, j'entends un "Ça vous va très bien". Je me retourne et je vois une femme d'environ 45ans. Je la remercie, on parle ensemble et ses collègues femmes approuvent. Elle est originaire de la commune voisine de chez moi, Laxou, mais elle habite Paris depuis 17 ans.
Nous gagnons le parvis de Notre-Dame. Un monde fou. Il y avait un mini-terrain de foot.

Un monsieur qui me dit : « Vous êtes écossais ? » Moi « Non, 100 % français »
Il a souri gentiment mais n'a rien dit de plus ... pas de commentaires négatifs.
Nous remontons le boulevard Saint-Michel, nous arrêtons dans quelques magasins. Ensuite, nous remontons tout le Jardin du Luxembourg, plein de mon vu le beau soleil. De jeunes collégiennes font du sport et je ne passe pas inaperçu. Mais aucun rire … c’est rassurant.
Une fois mon amie rentrée chez elle, je repars par le même chemin. Là, un groupe d'ados mixte.
Des grosses rigolades de filles (je suis déçu et surpris) et de garçons (pas surprenant hélas…).
Ils ont envoyé un ballon sur moi mais m'ont loupé. Je les ai ignorés en me disant : « S’ils se voyaient …  avec leur piercing, leur taille-basse « porte-couche », … »
Mon amie a été très ouverte ... Au BHV elle a quand même insisté sur le cliché « Tu es sûr que t'es pas homo refoulé ? » Et ensuite, elle a remis ça à un feu rouge en demandant à un mec.
« Quand vous le voyez vous ne pensez pas qu'il est homosexuel ? »
Ce qui a forcément influencé la réponse de celui-ci qui m’a dit « Vous seriez à Londres, aucun problème. »
Je lui ai répondu : « Je suis à Paris … et je n’ai pas de problème. Je suis naturel, bien dans mes bottes. Vous voyez beaucoup d’ homos en jupe ? Moi aucun ! »
Je ne portais pas de sacoche ...
Je réfléchis pour en acheter car mes poches étaient pleines : appareil photo, portefeuille et porte-monnaie, clés.
Ne sachant plus où aller, et ayant fait pas loin de 10kms, je suis rentré à 16h15 pour ... hélas, retourner dans mon pantalon.
Le mari de mon amie, chez qui je suis allé dîner, ne m'aurait paraît-il pas accepté. Il y a encore du boulot à faire pour changer les mentalités.
J'ai ADORÉ le vent sur mes collants et l'air sous ma jupe ... sur les bouches de métro
On aurait cru voir MARYLIN JUPOE Laughing
Pourquoi cela ne serait-il réservé qu’aux femmes ?  Smile

[1] A XXXXX Une fois encore un grand MERCI ! Vous êtes nombreuses à m'encourager. Cela m'aide.

Par VirJupes54 | 23 jan 2009, 12:50

[2] coucou VirJupes54 salut a toi mon grand un coucou pour te dire que je suis contente d'etre ton ami et je respecte le fais que tu sois en jupe !!!l'importance c'est que tu sois bien dans ta peau bizouxx
| Par XXXXX | 23 jan 2009, 12:44
[3] visite à Paris salut VirJupes54, tu l'as voulu tu l'as fait t'étais hyper content au vu de ton texte, mais quelque chose m'interpelle : il n'y a que des nanas qui ton complimentées sur ta tenue en jupe , mais les mecs dans tout ça tu ne nous dit pas ce qu'ils en ont pensé ou leur surprise ou pas de te voir ainsi vétu ?? ont ils eu l'air outré ou moqueur ?? il n'y a que des jeunes filles qui approuvent la jupe pour homme et femme mariée la déconseille à leur mari. Mais je te félicite d'avoir osé passer la journée à déambuler dans notre belle capitale en jupe écossaise. La prochaine essaie d'alles à London tu y seras aprécié de tous et toutes bisous à plus de se lire
| Par XXXX | 27 oct 2008, 10:55
[4] paris en ébullirévolution

bravo VirJupes54 ! tu vas au bout de tes convictions et tu as le courage de le faire seul, chapeau bas MONSIEUR!

| Par XXX | 26 oct 2008, 10:27
[5] A X et XX

Merci à vous ! Vous savez, si je suis sorti aussi à l'aise, c'est grâce à vos encouragements, vos conseils vestimentaires et votre soutien ! Je suis conscient de la chance que j'ai de vous connaître.

| Par VirJupes54 | 21 oct 2008, 20:24
[6] PARIS PARIS

Super contente que ta sortie se soit bien passée et de voir que les gens ne sont pas "choqués".Les mentalités évoluent et il faudrait que tous les hommes qui,comme toi, aiment porter des jupes, osent affronter la rue....plus vous oserez messieurs, mieux et plus vite, vous serez acceptés.

| Par XX| 21 oct 2008, 20:14
[7] Visite à Paris

Mes félicitations, mon cher ami! Tu as de principes, et je t'admire pour ça. Tu es aussi fort brave! Mai j'étais sûre que à Paris, tu n'aurais pas trop de soucis. C'est une ville ouverte au monde. J'attends anxieusement tes photos, mon cher.
Gros bisous à ta famille et à toi de ton amie Chanty (et Dénis!).
PS.- Moi, j'adore aussi l'air frais sur mes jambes nues!

| Par X| 20 oct 2008, 22:27
VirJupes54 03 oct, 2008, 16:08
Ce vendredi, retour chez C.. ! Celui où je suis "connu"Wink  en premier. La responsable et la vendeuse m'accueillent fort gentiment. Elles me demandent si c'est moi qui ai parlé de leur magasin à un monsieur qui est passé juste avant moi ... pour essayer un kilt court mais qui ne l'a pas acheté. Ferais-je des émules ?Wink Puis, je leur montre les photos de "moi en jupe"Smile. Cherchant un haut pour aller avec la jupe écossaise achetée la semaine dernière, elles me montrent un tee-shirt à col roulé rouge très sympa (... et pas trop féminin Wink). Hélas, plus ma tailleCry. Du coup, je suis allé au C.. du Centre-Ville et j'ai trouvé mon bonheur. Pour ma journée entière en jupe à PARIS le 17 octobre,je porterai donc : tee-shirt rouge, jupe écossaise, collants opaques noirs et bottes. Avec ma veste de cuir marron.Smile Ça devrait le faire je pense ....
VirJupes54 27 sep, 2008, 16:21
Ça y est, je me suis décidé ! Hier, 26 septembre, je suis allé chez C..... pour essayer et acheter une jupe écossaise un peu plissée, au-dessus du genou. Accueil super sympa de la responsable et d'une vendeuse. Comme j'étais en moto, j'avais mis des collants opaques noirs et des bottes "femme" très sobres donc presque "unisexe". Je suis allé en cabine en essayer deux. L'une faisant trop "collègienne" n'a convenue ni aux vendeuses, ni à moi. Donc, va pour celle que vous pouvez voir dans l'album. Pour aller avec, je suis allé en moto ce matin, dans une Grande Surface, acheter une paire de bottes encore mieux qui me sont revenues à ... 4,90€ ! J'avais 8€ de bons d'achat. Comme je chausse du 41/42, j'ai trouvé sans problème la paire que j'avais repèrée ... au rayon "Femme" et alors ....Wink
VirJupes54 19 sep, 2008, 17:42
Ce vendredi, je suis retourné dans les deux magasins où j’étais allé le jeudi 11, à Dommartin-les-Toul, pour un deuxième essayage de la jupe noire. Je suis parti avec ma jupe grise, des collants fins et des mocassins beiges. Ce coup-ci, seule la caissière me connaissait ; les deux autres vendeuses, non. Je suis allé en cabine avec une taille 44 qui s’est avérée trop grande. Hop, je prends un 42 et super bien. La jeune fille préposée aux cabines me conseille un pull rayé bleu … pour homme Wink, qui ira bien avec. Je me suis fait photographier avec pour réfléchir à tête reposée. Plein de clients, aucune remarque. Une jeune fille sort d’une cabine et je lui demande son avis : un grand sourire sympa et encourageant, et un rapide échange. Suivi d’une petite discussion avec ma conseillère qui est prête à recevoir plein d’hommes désireux de s’ouvrir au confort de la jupe. Je dis au-revoir à toutes et en sortant, un homme d’une quarantaine d’année semblait parler de moi à la caissière. Je me dirige vers lui et lui demande son avis. « Cela ne me tente pas du tout. » et il est parti. La jeune femme me dit : « Comme il vous observait, je lui ai parlé de vous. Il m’a dit que vous aviez du courage. » Et j’ai répondu : « Ce n’est pas du courage ; je suis naturel, c’est tout. » Ensuite, dans le magasin voisin, j’ai essayé trois paires de chaussures dans le rayon Femme. Avec une jupe, dur de trouver des chaussures au rayon Homme … et comme je chausse du 41/42 … Je pense avoir trouvé mon bonheur mais, photographié là aussi, je vais réfléchir un peu. Une vendeuse de bons conseils, ça aide. Pour finir, je suis allé montrer les photos aux vendeuses d’une parfumerie dans l’Hypermarché voisin, car je les connais bien. La jupe plaît bien, et une paire de chaussure convient bien aussi. Alors … la décision me reviendra … vite j’espère. Après ces deux heures de grands bonheur et de liberté de mouvements, je suis rentré chez moi ... dans l'attente de la prochaine sortie la semaine prochaine.
VirJupes54 29 août, 2008, 09:05
Ce matin, très brève sortie dans une supérette de Laxou (54). Super. Aucun problème et un total sentiment de passer inaperçu. Presque dommage.Surprised Ma jupe? la grise.
VirJupes54 27 août, 2008, 18:24
Ce mercredi 27 août 2008, je suis allé à Luxembourg. Départ en jupe grise zippée (voir album) et direction Centre Commercial du Kirchberg. Achat de divers alcools (ooohhSurprised) et discussion sympa avec la caissière à laquelle j'ai dit que j'apprécie le confort de la jupe. Ensuite, direction Leudelange pour acheter des DVD à graver. Enfin, direction Thionville après achat de carburant à Bettembourg. Prise de photos par une jeune fille sympa aussi, et ouverte à l'idée de voir des hommes en jupe. Elle était en jean.Wink Fin de la matinée en pantacourt Yell par un repas chez un ami car je n'ai pas osé y aller en jupe. Je me suis changé à 3 kms de chez lui pour en profiter jusqu'au bout.Smile Retour chez moi après un passage à mon collège pour préparer la Rentrée. Sérieux le mec, hein.Wink
VirJupes54 21 aoû, 2008, 09:57
Après 10 jours sans sortie "enjupé", pour raisons familiales et 4 jours de vacances en Forêt Noire du 17 au 20, je suis allé faire un petit ravitaillement. Jupe droite bleue (visible dans l'album) et hop, courses sans aucun problème. Je prends de plus en plus confiance Wink. Rien à faire des autres ... sauf de ma famille.Smile Vivement la prochaine fois !
VirJupes54 11 août, 2008, 18:28
Ce matin, je suis allé faire mes courses dans une Grande Surface proche de chez nous. Je portais la jupe blanche (quelle légèreté et quel confort !) de mon avatar.
35 minutes de balade dans les rayons sans aucun problème. Pas une réflexion ni de regards des autres client(e)s. Mais le plus sympa a été quand je suis passé à la caisse (n°12 9h15). La jeune fille, souriante, passe tout mon caddy et, pendant que je payais, elle me dit : "Vous portez une jupe ? C'est la première fois que je vois un homme en jupe. Mais vous portez une culotte en dessous ou vous êtes comme les Ecossais ?"
Tellement content de ce dialogue, je lui ai répondu que je porte quelque chose en dessous, qu'elle verra je le souhaite d'autres hommes en jupe et j'ai évoqué mes sorties parisiennes.
Je pense que j'ai été un sujet de discussion en salle de repos : "Vous savez quoi ? J'ai eu un client en jupe à ma caisse ce matin." J'espère la revoir lors de mon prochain ravitaillement. A moins qu'elle soit étudiante embauchée pour les vacances.
Super accueil de sa part ! Dommage qu'une cliente soit arrivée derrière car j'aurais bien discuté un peu plus avec elle.  Que du bonheur !
Sorties à Paris 14, 15 et 16 Juillet 2008 VirJupes54 11 août, 2008, 18:20
Prof à NANCY, je me freine pour sortir librement en jupe : que diraient mes élèves ou leurs parents ? Et mes « amis » … ?
Hélène, mon épouse d’habitude très ouverte et large d’esprit, après une période de tolérance, semblait réticente sans que je sache pourquoi.
Toute allusion ou article concernant « Les hommes en jupe » étaient éludés.
Alors, j’ai profité d’un court séjour à PARIS pour réaliser ce que j’attends toute l’année.
SORTIR EN JUPE, libre comme l’air qui passe sous celle-ci.
Lundi 14 juillet, j’avais mis une jupe courte sous mon bermuda. J’attendais le moment pour retirer celui-ci et il est arrivé grâce à un homme en « faux kilt », jupe courte écossaise et chaussettes blanches à pompons, qui marchait devant moi, près de La Samaritaine.
Alors, j’ai pris un VELIB et mis mon « cache-jupe » dans le panier.
A moi la joie de pédaler … tout à l’air.
Je suis rentré où nous logions et j’ai attendu qu’Hélène et Maud, ma belle-fille, rentrent.
Je me suis dit : « C’est un peu forcer le destin et la main mais si je ne le fais pas, je ne le ferai plus. »
Quand elles sont arrivées, aucune remarque ni surprise.
Je crois que la présence de Maud a aidé Hélène à accepter.
J’ai donc passé toute une soirée dans notre logement le plus naturellement du monde.
Hélène et moi en jupe, Maud … en pantalon … incompréhensible vu la chaleur.
Le lendemain matin, je suis sorti à 9h, vêtu d’une jupe droite bleue.
J’ai marché sans problème, heureux, tout simplement.
Vers 12h, elles m’ont rejoint et nous avons déambuler tranquillement.
L’après-midi, après une virée en Velib-jupé, je suis allé dans différents magasins pour en trouver une plus légère, qui vole au vent. Forum des Halles, Rue de Rivoli, …
Et j’ai trouvé mon bonheur chez E..M, boulevard Saint-Michel.
Une jupe blanche, avec 4 poches, sans fermeture mais avec lacets. Prix : 5.97 euros au lieu de 19.90 puis 9.95. Je l’ai essayé en cabine.
Anedocte : ma femme m'a téléphoné sans savoir que, pendant son appel, j'étais dans la cabine d'essayage. Je le lui ai dit après.
J’ai demandé l’avis d’une jeune vendeuse qui m’a dit :
« C’est la première fois que je vends une jupe à un homme, mais cela vous va bien. »
Je lui ai répondu :
« Vous devez vous attendre à en voir d’autres car nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir en porter. »
J’ai payé en jupe bleue, puis je suis remonté à la cabine pour mettre la nouvelle. A la sortie du magasin, quel choc : la légèreté et le mouvement de cette jupe était incomparable avec celle que je venais de mettre dans le sachet.
Un pur bonheur. J’en ai profité au maximum … avant, hélas et tristement, de devoir remettre un pantacourt pour aller au Restaurant. Je ne voulais pas mettre mes compagnes (surtout mon épouse) dans l’embarras, ou qu’elles se sentent contraintes de m’accepter « hors-norme ». Seule Hélène était en jupe … et c’est là que je me suis aperçu ma nouvelle jupe blanche était identique à la sienne en grise. Logique, elle l’avait achetée la veille chez E..M-RIVOLI.
Ce matin, avant mon retour vers Nancy, je voulais en profiter. J’ai remis ma jupe blanche et je me suis baladé dans le secteur de Notre-Dame.
J’ai demandé à 2 jeunes filles de me photographier. Aucune surprise, bien au contraire.
L’une : « C’est la première fois que j’entends parler de la volonté de pas mal d’hommes de porter une jupe. Mais je trouve cela sympa. »
La seconde : « Les femmes mettent bien des tailleurs pantalon, alors pourquoi pas des hommes en jupe ? »
A regret, pour reprendre le TGV-EST, je me suis forcé à enfiler un bermuda.
Merci d’avoir lu cette longue prose.


02/07/2010
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Mode pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres